Médicaments brevetés

Cette catégorie comprend les bouteilles de médicament qui ne sont pas des contenants à  prescription ou des produits chimiques à l’usage des pharmacies. Les médicaments brevetés (ou les médecines patentées, ancien terme calqué de l’anglais patent medicines) sont donc de ces remèdes vendus au détail sans prescription. Ils se reconnaissent habituellement au numéro de brevet (proprietary or patent medicine act) imprimé sur l’étiquette, qui devint obligatoire après la loi sur les médicaments brevetés de 1908. Bien que les remèdes antérieurs à cette date fussent presque toujours sous brevet, il est rare d’en trouver portant clairement le numéro d’enregistrement sur l’étiquette. Les bouteilles de désinfectant (poison) sont également incluses ici.

J’ai classé les bouteilles de médicament dans deux colonnes: en ordre alphabétique de  nom de produit, ou en ordre de nom de compagnie de production. Cette distinction devient utile lorsqu’on trouve une bouteille sans étiquette, embossée seulement d’un nom unique.

Pour les besoins de la cause, les noms de produits ci-dessous sont retranscrits tels qu’ils apparaissent sur l’embossage des bouteilles.  Lorsqu’une bouteille n’est pas embossée, il s’agira du nom inscrit sur l’étiquette (pas l’emballage).  Dans le cas d’une étiquette bilingue, je ne citerai habituellement que le nom français.



Par nom de médicament

(

A

B

C

D

E

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

Z

Par compagnie

(

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

  • Opaline Mfg Co - (?)

P

R

S

T

V

W

Z