G. BraUlt

 

Historique

M. Brault apparaît dans les annuaires de Montréal en 1877 au 612 ½ St-Laurent, en tant que "ramancheur" (bonesetter).  À partir de 1879, on indique qu'il est propriétaire de deux remèdes brevetés, soit la Rootracina et l'Huile Cayacine, qu'il aurait inventés dans les années 1850 avant de les faire breveter pour la vente au public une vingtaine d'années plus tard.

Il déménagea au 651 St-Laurent vers 1882, où il resta jusqu'en 1892.  Il disparaît de l'annuaire l'année suivante, mais son local sera désormais occupé par la pharmacie du Dr. L.E. Brault.

 

Source: Le commerce de Montréal et de Québec et leurs industries en 1889, J. Kane, Montréal, 1889, p.142.

RETOUR