Brayley, SONS & Co.

 

Historique

La compagnie, initialement fondée sous le nom de J.W. Brayley & Co., était établie à Montréal depuis 1877 environ.  À la mort de son fondateur J.W. Brayley, en 1891, ses deux fils R.E. et J.W. Brayley (nés à Fredericton) lui succédèrent.  La compagnie devint alors Brayley, Sons & Co., au 481 rue St-Paul à Montréal.  Puis la firme déménagea au 43 et 45 rue William en mai 1893.  Ce fut une entreprise assez prospère, recevant des commandes de partout au Canada, des États-Unis, des Indes de l'ouest et de l'Amérique du Sud.  En 1894, la compagnie employait quarante personnes ainsi que six vendeurs itinérants.

D'après les annuaires de Montréal, la Brayley, Sons & Co. changea de nom vers 1904 pour devenir la Brayley, Sons & Co. Ltd.  Tout semble indiquer que les frères Brayley ont vendu leur entreprise à ce moment, car ils ne font plus partie de l'administration de la compagnie en 1905, d'autant plus que son nouveau président est Arthur Lyman, un partenaire de Lyman, Sons & Co.  On peut donc conclure que la Brayley, Sons & Co. est devenue une division de Lyman, Sons & Co. vers 1904.  Elle disparaît définitivement en 1908, l'année même où Lyman, Sons & Co. devient la Lymans Limited.

Source: Montreal illustrated, Consolidating Illustrating Co, Montréal, 1894, p.260.

 

 

Publicité

Frontispice d'un Almanach Brayley

 

 

Muskoka Pine Syrup

Source : Canadian Druggist, Toronto, Vol.15, No.1, janvier 1903.

 

Dow's Pure Sturgeon Oil Liniment

Source: L’Almanach du peuple, Beauchemin, Montréal, Vol.38, 1907, p.288.

 

Dr. Wilson's Herbine Bitters

Source: L’Almanach du peuple, Beauchemin, Montréal, Vol.38, 1907, p.XXX.

RETOUR