A.M.F. Gianelli

 

Historique

Angelo M.F. Gianelli était un notable de Montréal à la fin du XIXième siècle, mais il y a peu d'information quant à son arrivée au pays.  D'origine italienne, on peut le retracer jusqu'en 1861 dans les annuaires de Montréal.  À l'époque, on indique qu'il est un partenaire de la firme Gianelli & Compain qui est propriétaire de l'Hôtel Cosmopolitain aux 5, 6 et 7 Place d'Armes.  C'est dans les annuaires de 1868 et 1869 qu'on le dit manufacturier du Royal Italian Bitters au 25 rue de l'Hôpital.  On ne trouve pas d'annonces de ce Bitters avant 1867 ou après 1869, ce qui laisse croire que le produit n'a pas fait bien long feu en Amérique.

En 1871, l'annuaire de Montréal cite A.M.F. Gianelli & Co., manufacturiers et agents commerciaux de denrées italiennes, et m. Gianelli est aussi mentionné en tant que consul d'Italie, un poste qu'il conserve de nombreuses années.  Les annonces du Royal Italian Bitters indiquent que le produit était vendu en Italie depuis 1850 environ, et qu'il a remporté un prix à Montréal en 1865.  On dit aussi que m. Gianelli a obtenu la recette du Bitters de celui qui l'avait créée, le Dr. F.P. Verri de l'Université de Padoue, en Italie.

 

Source : Annuaires Lovell de Montréal.

 

 

Publicité

 

Royal Italian Bitters

Source: The Morning Chronicle, Halifax, 31 août 1868.

 

RETOUR