elz. laliberté

 

Elzéar Laliberté apparaît dans les annuaires de Montréal en 1893, à Ste-Cunégonde.  Il est décrit sporadiquement herboriste et fabriquant de médecines brevetées.  Ce n'est pas clair à quel moment la compagnie en devint réellement une, mais un Édouard Laliberté se joignit à Elzéar vers 1904.  La compagnie conserva le nom de ce dernier longtemps après sa mort présumée, et devint la Édouard Laliberté Enrg. vers 1939.  L'annuaire de 1940 nous apprend que la nouvelle propriétaire de la compagnie est Alice Laliberté, veuve d'Édouard.  Celle-ci restera à la tête de l'entreprise jusque vers 1944.

Cette firme ne semble pas liée au Laboratoire de Remèdes Naturels Laliberté.

 

Source: L’Almanach du peuple, Beauchemin, Montréal, Vol.46, 1915, p.25.

RETOUR