LECLERC ET DELAGRAVE

 

Cette pharmacie est sans doute ce que devint celle d'Alfred Leclerc, qui opéra au même endroit au moins jusqu'en 1871.

Source: Almanach judiciaire, agricole, scolaire, municipal et commercial de la province de Québec, A. Côté, Québec, 1873.

RETOUR