dr. smith

 

Source: Le Progrès, Nicolet, 17 août 1900.

 

RETOUR