a.j. white & co.

 

Historique

Bien que ce ne soit pas une compagnie purement québécoise (ou même canadienne), je l'inclus ici car elle possédait une succursale importante à Montréal.

Cette corporation fut fondée à New-York, et le quartier-général fut relégué à Londres en 1884.  M. A.J. White, un New-Yorkais, était le président de la compagnie, et un certain H.K. Packard était responsable des installations de Londres.  Des succursales furent établies un peu partout, dont à New-York, Montréal, Sidney, Bombay et Lille.

La succursale de Montréal fut inaugurée en 1885 au 71A rue St-Jean, et fut sous la direction d'un m. F. Cooper à partir de 1888.  Tous les produits de la compagnie étaient manufacturés dans les laboratoires de Londres, puis envoyés en vrac aux différentes succursales où ils étaient embouteillés et distribués.

Source: Montreal illustrated, Consolidating Illustrating Co, Montréal, 1894, p. 237.

 

 

Publicité

 

Mother Seigel's Curative Syrup

Almanack (sic) de la Mère Seigel, 1915.

 

 

Source: L’Action Populaire – L’Horizon, 27 janvier 1917.

 

 

Petit présentoir de comptoir contenant six bouteilles de sirop.  La nouvelle adresse des bureaux de A.J. White indiquée sur les bouteilles est le no. 45 rue St-Alexandre à Montréal.

 

 

Les première et quatrième de couverture de l'Almanach de la Mère Seigel pour 1913.

 

Un autre Almanach de la Mère Seigel pour 1915.

 

RETOUR