GEORGE  L. WIGHT

 

 

Source: La Patrie, Montréal, 2 janvier 1885.

 

RETOUR