Historiques et publicités

J.A.E. Gauvin

Historique

La pharmacie du m. Gauvin apparaît dans les annuaires montréalais en 1894, au 1286 Ste-Catherine.  On y indique qu’il avait travaillé comme chimiste chez Rod. Carrière les deux années précédentes.  L’annuaire de 1894 est le premier à attester l’existence de son Sirop d’Anis Gauvin, « préparé avec l’approbation d’un médecin éminent », et son Sirop de Gauvin pour la Toux apparaît dans celui de 1909.

Un laboratoire supplémentaire fut apparemment implanté sur le chemin St-Germain au début des années 1920, afin de combler la demande du populaire Sirop d’Anis.  La pharmacie, qui comptait trois succursales en 1933, changea de main à la mort du Dr. Gauvin vers 1937 ou 1938.  C’est Gérard Bougie qui en fera l’acquisition avant d’en faire une succursale de la Pharmacie Léger, dont il était aussi propriétaire.

Liste des bouteilles

MÉDICAMENTS BREVETÉS

Publicités

Sirop d'Anis Gauvin

Source: Almanach Rolland Agricole, Commercial et des Familles, J.B. Rolland & Fils, Montréal, 1914.

Source: : L’Almanach du peuple, Beauchemin, Montréal, Vol.46, 1915.

Source: : L’Almanach du peuple, Beauchemin, Montréal, Vol.46, 1916.

Sirop de Gauvin pour la Toux

Source: L’Almanach du peuple, Beauchemin, Montréal, Vol.48, 1917, p.6.

Source: Almanach de la langue française, Ligue des droits du Français, Montréal, vol.4, 1919, p.27.

Source: Almanach Rolland Agricole, Commercial et des Familles, J.B. Rolland & Fils, Montréal, 1919.

Source : La Bannière de Marie Immaculée, Pères Oblats de Marie Immaculée, Ottawa, Vol. 33, 1925.

Source: Mon Magazine, Montréal, vol.1, no.3, mars 1926.